L’érable s’utilise pour le fond, les éclisses, le manche et la volute

alors que l’épicéa est employé pour la table et la barre d’harmonie,
l’âme, les blocs et contre-éclisses © J.-L. Boulard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.