Edito “Pousses et feuilles: des jeunes à croquer”

Daniel Veschambre

A la faveur du développement, voici 25 ans, des salades « préparées prêtes à l’emploi » dites « 4è gamme », plusieurs espèces ou types variétaux de légumes feuilles, nouvelles ou redécouvertes, sont venues enrichir l’univers des salades.
Plus typées, plus colorées, elles ont donné un coup de jeune et de diversité, sinon d’exotisme dans l’accompagnement de nos plats.

Ce fut aussi l’occasion pour le jardinier de mettre ou remettre à l’honneur des modes de culture et de récolte : mélange de salades en semis, salades coupées jeunes, graines germées.

Quelques précautions malgré tout, sont nécessaires :

  • Nous ne pouvons ramasser et consommer sans risque tout ce qui est feuille et qui parait attractif et mangeable. Les « poisons » dans la nature ne sont pas des illusions !
  • Nous ne pouvons conserver aussi bien nos propres préparations que les sachets achetés. Ils obéissent à une réglementation stricte en matière d’hygiène, de la production à la conservation.

Notre attrait et notre plaisir pour toutes les salades sont ainsi renforcés, confortant cette famille à la 2è place dans les dépenses « légumes » des ménages français, derrière la tomate.

Le dossier que nous vous proposons élargira encore cet univers des salades avec ou sans vinaigrette !