Artichaut et Cardon: Quels sont ces chardons que l’on mange ?

Jean-Noël Plagès

De la famille des Astéracées (ex composées) et de la tribu des cynarées, Artichaut et Cardon, deux plantes très proches, sont des cultures légumières de plein champ et de jardins d’amateur. Le cardon se multiplie par semence alors que l’artichaut, au moins jusqu’à ces dernières années, se propage par drageons nommés œilletons. Ce sont des plantes de climat doux qui doivent être protégées contre le froid  l’hiver en zones septentrionales. Ils s’accommodent très bien du climat aux hivers peu prononcés de Bretagne.

 

Outre ses qualités gustatives, l’artichaut offre des fleurs très décoratives - © J.-N. PlagèsOutre ses qualités gustatives, l’artichaut offre des fleurs très décoratives - © J.-N. Plagès

 

Le genre cynara L. est spontané dans le bassin méditerranéen où l’on trouve plusieurs espèces dont le plus répandu est Cynara cardunculus L. qui serait à l’origine de l’Artichaut et du Cardon. D’ailleurs, l’espèce sauvage et les deux plantes cultivées sont parfaitement compatibles sexuellement. Il se  présente sous la forme de rosette de feuilles attachées à un plateau épais emmagasinant des réserves pour le démarrage des bourgeons axillaires (œilletons) qui fourniront des hampes florales plus tard en saison. L’espèce sauvage est pérenne. On la trouve en Italie du Sud, en Sicile, en Sardaigne, en Corse, aux Baléares, en Tunisie et en Lybie (Cyrénaïque).

 

> Lire la suite

 

Jardins de France 629. mai-juin 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jardins de France